fbpx
Temps de lecture : 10 minutes

Père riche père pauvre

Ce que les gens riches enseignent √† leurs enfants √† propos de l’argent et que ne font pas les gens pauvres et de la classe moyenne

De Robert T. Kiyosaki, 2001, 240 pages

O√Ļ obtenir ce livre ?

     

Introduction

Le livre P√®re riche p√®re pauvre raconte comment deux enfants, Robert et Mike, ont √©t√© √©duqu√©s par leurs deux p√®res respectifs au sujet de l’argent.

Le p√®re de Robert √©tait dipl√īm√© et professeur √† l’Universit√© alors que le p√®re de Mike n’avait m√™me pas termin√© ces √©tudes. Pourtant, le p√®re de Mike (P√®re riche) √©tait √† la t√™te de plusieurs entreprises √† succ√®s alors que le p√®re de Robert (P√®re pauvre) arrivait tout juste √† boucler le mois.

Tout au long de sa vie, le premier pronon√ßa des phrases du type ¬ę¬†Je ne peux pas me permettre de m’offrir ceci¬†¬Ľ alors que le second disait ¬ę¬†Comment puis-je me l’offrir ?¬†¬Ľ.

Ce livre, divis√© en 6 le√ßons, permettra au lecteur de commencer √† s’√©duquer au domaine financier.

¬ę La principale raison pour laquelle les gens sont aux prises avec des probl√®mes financiers est qu‚Äôils ont pass√© plusieurs ann√©es √† l‚Äô√©cole mais n‚Äôont rien appris en ce qui concerne l‚Äôargent. Il en r√©sulte que les gens apprennent √† travailler au service de l‚Äôargent‚Ķ Mais n‚Äôapprennent jamais √† mettre l‚Äôargent √† leur service. ¬Ľ Robert T. Kiyosaki

Le√ßon 1 : Les riches ne travaillent pas pour l’argent

Alors qu’ils viennent d’avoir 9 ans, Robert et Mike d√©cident de demander au p√®re de Mike, le p√®re riche, de leur apprendre √† gagner de l’argent. Ce dernier accepte et les embauche pour faire le m√©nage dans ses magasins pour un salaire de 10 centimes par semaine.

Apr√®s 3 semaines de travail, Robert n’en peut plus et d√©cide de d√©missionner : le p√®re de Mike lui d√©livre alors sa premi√®re le√ßon : certaines personnes quittent leur travail car elles ne sont pas assez bien pay√©es alors que d‚Äôautres y voient l‚Äôopportunit√© d‚Äôapprendre quelque chose de nouveau.

Le p√®re Riche leur indiqua que d√©sormais ils travailleraient gratuitement pour lui : l’objectif pour lui √©tant de forcer les deux jeunes gar√ßons √† imaginer une fa√ßon de cr√©er leur propre source de revenus qui serait ind√©pendante du travail qu’ils effectueraient pour lui.

En travaillant dans le magasin, Robert et Mike remarqu√®rent que certaines bandes dessin√©es ne se vendaient pas. Ils eurent l’id√©e de les r√©cup√©rer et de cr√©er une petite biblioth√®que pour leurs camarades de classe. Pour pouvoir lire les bandes dessin√©es, les enfants devaient s’acquitter d’un droit d’entr√©e de 10 centimes. Ils embauch√®rent la soeur de Mike pour s’occuper de leur biblioth√®que en lui donnant un salaire de 1 dollar par semaine.

Leur premi√®re entreprise √©tait n√©e ! Bient√īt, les deux enfants gagn√®rent 9,5 dollars par semaine sans avoir √† g√©rer leur entreprise.

O√Ļ obtenir ce livre ?

     

Le√ßon 2 : Pourquoi enseigner l’ABC du domaine financier

Dans cette deuxi√®me le√ßon, Robert Kiyosaki r√©pond √† une question r√©currente : Pourquoi enseigner / se former √† l’ABC du domaine financier ? Et bien tout simplement pour pallier √† une lacune de l’√Čcole : on ne vous apprendra jamais √† gagner de l’argent √† l’√Čcole.

Pourquoi ? Et bien principalement parce que l’√Čcole a √©t√© con√ßue pour vous apprendre √† vous ins√©rer dans le monde professionnel tel qu’il existe d√©j√† : on vous forme √† devenir des bons employ√©s, pas de bons employeurs.

C’est d’ailleurs peut-√™tre ce qui explique en partie que certains des hommes les plus riches du monde (Bill Gates, Mark Zuckerberg, etc…) ont arr√™t√© l’√Čcole tr√®s t√īt pour se consacrer √† leur entreprise.

L’√Čcole ne vous apprendra jamais non plus les bases des finances personnelles qui ont permis aux riches de construire leur fortune. Si vous ne vous formez pas par vous m√™me √† ces domaines, vous pourrez √™tre une personne tr√®s instruite et r√©ussir professionnellement mais vous resterez un analphab√®te sur le plan financier toute votre vie.

L’une des premi√®res √©tapes pour atteindre la libert√© financi√®re est de comprendre la diff√©rence entre un actif et un passif :

  • Un actif est un titre ou un contrat qui permet de g√©n√©rer des revenus √† son propri√©taire. Par exemple : des biens immobiliers en location, des actions ou des obligations, des droits de propri√©t√© intellectuelle…
  • Un passif est au contraire un √©l√©ment qui g√©n√®re des d√©penses √† son propri√©taire. Par exemple : un mauvais emprunt (un cr√©dit pour une voiture, des d√©penses de cartes de cr√©dit, etc…)

Selon l’auteur, il existe 3 types de personnes :

  • Les pauvres, qui g√®rent leur argent au jour le jour.
  • La classe moyenne, qui ach√®te des passifs alors qu’ils pensent acheter des actifs. Ils consid√®rent par exemple que leur maison est leur actif le plus important au lieu d’investir dans des actifs qui leur permettrait de g√©n√©rer des revenus.
  • Les riches et les futurs riches, qui construisent une base solide d’actifs leur g√©n√©rant des revenus. Ils deviennent de plus en plus riches car ils ach√®tent en permanence de nouveaux actifs ce qui fait que leurs revenus sont toujours sup√©rieurs √† leurs d√©penses.

L’auteur d√©crit aussi le concept de ¬ę¬†Rat Race¬†¬Ľ : pour la classe moyenne, la source de revenue principale est le salaire. Lorsqu’elle obtient des augmentations, elles sont tr√®s souvent accompagn√©es de hausses d’imp√īts. Vivre dans la classe moyenne, c’est √™tre condamn√© √† cette course perp√©tuelle du travail qui fournit un salaire qui permet d’emprunter de l’argent pour consommer et qu’il faut rembourser t√īt ou tard.

Pourquoi votre r√©sidence principale n’est pas un actif :

  1. Vous avez contracté un emprunt sur 15, 20 ou 25 ans et vous allez travailler toute votre vie pour rembourser cet emprunt.
  2. Vous avez des charges importantes (fixes ou non)
  3. Vous devez payer des taxes en tout genre (fonci√®re, locales…)
  4. Votre r√©sidence principale peut perdre de la valeur (Chute de l’immobilier, Achat en haut du cycle…)
  5. Vous payer des mensualit√©s tous les mois √† la banque alors qu’un actif vous rapporte de l’argent tous les mois.

Exemples d’actifs r√©els :

  • Une entreprise qui n’a pas besoin de vous pour fonctionner mais dont vous √™tes l’actionnaire principale.
  • Un appartement / une maison que vous louez et dont le loyer vers√© permet de rembourser la mensualit√© du cr√©dit.

Pour conclure cette le√ßon, il y a quatre √©l√©ments √† retenir si l’on souhaite quitter la ¬ę¬†rat race¬†¬Ľ :

  1. Comprendre la différence entre un actif et un passif.
  2. Se concentrer sur l’achat d’actifs.
  3. Maintenir ses dépenses et ses dettes au minimum.
  4. S’occuper de ces propres affaires.

Leçon 3 : Occupez-vous de vos propres affaires

Pour l’auteur, un salari√© n’obtiendra jamais la libert√© financi√®re totale. Cependant, il n’encourage pas les gens √† quitter leur travail actuel, au contraire : il pense qu’il faut garder son travail actuel mais commencer √† r√©fl√©chir √† ses propres affaires (business, entreprise…)

Quand il a commenc√© sa carri√®re professionnelle, Robert Kiyosaki √©tait vendeur de photocopieurs chez Xerox. Tr√®s vite, il a commenc√© √† investir dans l’immobilier gr√Ęce √† son salaire. Apr√®s 3 ans d’investissement, Robert g√©n√©rait plus d’argent avec ses investissements qu’avec le fruit de son travail, son salaire.

Par la suite, il a quitt√© Xerox pour s’occuper de son propre business – de ses propres affaires – car c’√©tait le seul moyen de quitter la rat race.

En clair, ne d√©pensez pas tous vos revenus : investissez-en une partie et construisez-vous un portefeuille d’actifs qui vous permettra de gagner de l’argent et de vous lib√©rer financi√®rement.

O√Ļ obtenir ce livre ?

     

Le√ßon 4 : L’histoire des taxes et le pouvoir des entreprises

Dans ce chapitre, l’auteur nous explique les origines de l’imp√īt sur le revenu : cr√©er en 1874 en Angleterre, l’imp√īt sur le revenu est instaur√© aux √Čtats-Unis √† partir de 1913 avec pour ambition de faire participer les riches √† la croissance et au d√©veloppement du pays. Tr√®s vite, cet imp√īt fut √©tendu √† la classe moyenne et aux pauvres.

Pour √©chapper l√©galement √† l’imp√īt, les riches poss√®dent une botte secr√®te : leur entreprise. En effet, la fiscalit√© des entreprises et tr√®s diff√©rente de la fiscalit√© des particuliers : vous pouvez par exemple d√©duire des imp√īts de votre entreprise certaines d√©penses.

Si l’on sch√©matise, cela ressemble √† cela :

Propri√©taire d’entreprise Salari√© d’entreprise
1. Ils gagnent de l’argent
2. Ils dépensent leur argent
3. Ils payent leurs imp√īts
1. Ils gagnent de l’argent
2. Ils payent leurs imp√īts
3. Ils dépensent leur argent

Les riches se payent en premier : ainsi, ils d√©pensent leur argent et ils sont ensuite impos√©s sur ce qu’il reste uniquement.

Selon Robert Kiyosaki, nous devrions tous développer notre QI financier en nous intéressant à quatre grandes thématiques :

  1. La comptabilit√© : c’est essentiel car sans notion de comptabilit√© vous ne pourrez pas lire les rapports annuels des entreprises dans lesquels vous souhaiterez investir ni ceux de votre propre entreprise !
  2. La strat√©gie d’investissement : Votre strat√©gie s’affinera avec le temps, la formation et l’exp√©rience.
  3. La loi du march√© : Tous les chefs d’entreprises √† succ√®s ma√ģtrisent la loi de l’offre et de la demande : vous n’√©chapperez pas √† cette r√®gle. Apprenez √† conna√ģtre vos clients.
  4. Le droit : Avoir un minimum de connaissance en droit est indispensable pour développer votre entreprise.

Leçon 5 : Les riches créent leur propre richesse

Selon Robert Kiyosaki, l’investissement seul ne suffit pas pour atteindre la libert√© financi√®re : il faut absolument coupler √ßa avec la confiance en soi, un QI financier √©lev√© et une acceptation du risque. En effet, vous devez √™tre capable de ma√ģtriser vos √©motions car il vous sera plus facile d’atteindre la libert√© financi√®re si vous √™tes capable de rebondir.

L’auteur explique qu’il existe deux types d’investisseurs :

  • Ceux qui ach√®tent des ¬ę¬†investissements cl√©s en main¬†¬Ľ : c’est la solution de facilit√© car ils confient leur argent √† un promoteur immobilier ou √† un g√©rant de fonds qui vont s’occuper de tout de A √† Z.
  • Les investisseurs professionnels : ils s’occupent eux-m√™mes de leurs investissements car ils poss√®dent 3 comp√©tences essentielles :
    • Savoir identifier une opportunit√© avant tout le monde
    • Savoir lever de l’argent (pr√™t bancaire)
    • Savoir faire travailler ensemble des gens intelligents.

Dans P√®re riche p√®re pauvre, Robert Kiyosaki incite le lecteur √† devenir des investisseurs professionnels. Il √©voque notamment son exp√©rience √† Phoenix au d√©but des ann√©es 90 : √† l’√©poque, des maisons achet√©es 100 000 USD se revendaient √† 75 000 USD seulement. L’auteur eut l’id√©e de faire son march√© aux ench√®res publiques de la ville o√Ļ il put acqu√©rir le m√™me type de maison pour seulement 20 000 USD. Cette op√©ration lui permit ensuite de les revendre au prix de 60 000 USD.

Apr√®s 6 mois d’achat-revente et moins de 30 heures de ¬ę¬†r√©el travail¬†¬Ľ, il fit un b√©n√©fice de 190 000 USD.¬†

O√Ļ obtenir ce livre ?

     

Le√ßon 6 : Travaillez pour apprendre, ne travaillez pas pour l’argent

Dans cette derni√®re le√ßon, Robert Kiyosaki souhaite faire comprendre au lecteur qu’il est pr√©f√©rable de travailler dans un domaine o√Ļ l’on va apprendre des choses plut√īt que de travailler pour l’argent.

Apr√®s ses √©tudes, le jeune Robert s’engagea dans les Marines de l’arm√©e am√©ricaine : il y a notamment appris √† diriger des troupes, ce qui s’av√®re une comp√©tence indispensable √† tout bon chef d’entreprise.

Par la suite, il a rejoint la soci√©t√© Xerox afin d’apprendre √† vendre et √† vaincre sa peur du rejet. Il quitta l’entreprise apr√®s avoir atteint son objectif en devenant l’un des 5 meilleurs vendeurs de l’entreprise.

Kiyosaki explique que les √©coles forment des professionnels : elles forment des sp√©cialistes qui vont devenir de bons employ√©s sur un m√©tier pr√©cis. Le probl√®me survient plus tard, lors que ce m√©tier est amen√© √† dispara√ģtre : que restera-t-il √† ces sp√©cialistes ? Une expertise sur un m√©tier qui n’existe plus ?

Selon l’auteur, il est donc pr√©f√©rable de conna√ģtre un maximum de domaine, sans pour autant devenir un expert dans chacun d’entre eux.

√Ä la fin du livre, Robert Kiyosaki pr√©sente les 5 raisons qui font que certaines personnes n’atteindront jamais la libert√© financi√®re, m√™me si elles s’√©duquent :

  1. La peur : Comme dit pr√©c√©demment, l’acceptation du risque joue une part tr√®s importante dans votre succ√®s. Si vous passez votre vie √† avoir peur (de perdre de l’argent par exemple), alors vous ne r√©ussirez jamais.
  2. Le cynisme : Il est toujours plus facile de critiquer que de passer √† l’action : n’√©coutez pas les personnes n√©gatives de votre entourage qui ne font rien sur le plan personnel mais se permettent de critiquer.
  3. La paresse : Si vous ne faites rien, il ne se passera… rien.
  4. Les mauvaises habitudes : Arr√™tez d’acheter des passifs et commencez √† acheter des actifs !
  5. L’arrogance : Ne consid√©rez jamais que vous n’avez plus rien √† apprendre.

Enfin, pour conclure, Robert Kiyosaki donne ensuite les 10 étapes à suivre, selon lui, pour réussir :

  1. Trouvez-vous un objectif : Pour pouvoir mesurer votre succès, il vous faut un objectif, quel est votre rêve le plus fou ?
  2. R√©fl√©chissez quotidiennement : Il sera toujours plus facile de regarder la t√©l√©vision plut√īt que de construire votre futur, r√©fl√©chissez quotidiennement car tout d√©pend de vous !
  3. Soyez attentif √† votre entourage : il est courant de dire que nous sommes l√† moyenne des 5 personnes que l’on fr√©quente le plus, alors faites attention √† vos fr√©quentations et ne vous laissez pas influencer n√©gativement par certaines de vos connaissances.
  4. Apprenez √† g√©rer vos finances, une le√ßon apr√®s l’autre : Apprenez pas √† pas mais rapidement.
  5. Payez-vous en premier : payez-vous d’abord (investissement), puis avec l’argent restant, payez vos factures.
  6. Soyez g√©n√©reux avec vos collaborateurs : C’est la base m√™me d’une √©quipe motiv√©e !
  7. Donnez √† l’indienne : Investissez mais reprenez ensuite votre argent une fois que l’investissement vous rapporte suffisamment sans votre apport initial.
  8. Faites-vous plaisir : On ne vit qu’une fois ! D√®s que vous g√©n√©rez assez d’argent avec vos investissements, n’h√©sitez pas √† vous faire plaisir !
  9. Ayez un mentor : Il sera votre modèle au quotidien et vous agirez comme lui.
  10. Donner pour recevoir : N’attendez pas de recevoir pour donner, plus vous donnerez, plus vous recevrez.

Conclusion : mon avis personnel sur ce livre

Ce livre devrait √™tre offert √† chaque enfant : le ton de l’auteur est p√©dagogique, il est illustr√© d’exemples et il leur permettrait d’avoir des bases essentielles pour leur vie future.

Il devrait aussi √™tre offert √† chaque adulte qui n’a pas eu la chance de le recevoir en √©tant enfant : il n’est jamais trop tard pour apprendre !

C’est un livre formidable qui a chang√© ma vision sur l’argent et la richesse : une autre voie est possible en dehors de la Rat Race. Je le recommande √† chaque personne qui souhaite se former sur l’argent et la libert√© financi√®re : si vous deviez commencer par un livre, alors ce serait celui-ci.

O√Ļ obtenir ce livre ?

     

Cet article contient un ou plusieurs liens d’affiliations : cela signifie que je recevrais une petite commission si vous achetez ce produit (sans que cela n’entra√ģne un co√Ľt suppl√©mentaire pour vous).

Un commentaire

Commentaires